Feuilles déco Feuilles déco
Retour

Comment faire ses premiers pas dans la Blockchain

L’affolement des marchés financiers autour des cryptomonnaies depuis la fin de l’année 2020, a atteint des records. Depuis le pic atteint en décembre 2017, les cryptomonnaies ont dépassé les prévisions ! Pour exemple, le Bitcoin dépasse depuis trois mois la barre des 40.000 dollars américain par unité.

A la base du succès de ces cryptomonnaies, la Blockchain.

Qu’est-ce que la Blockchain ?

La blockchain, ou chaîne de blocs, est une technologie d’archivage et d’exécution de contrats qui utilise la cryptographie. Plus concrètement c’est une base de données partagée, confidentielle sécurisée et transparente visant à authentifier de manière rapide et sûre des transactions.

Plusieurs types de cryptographies et de niveau de cryptage peuvent être utilisés pour rendre extrêmement difficile la modification de l’historique des transactions et l’identification du détenteur du compte.

Il permet aux participants de la blockchain de partager des flux de travaux (des transactions financières dans le cas des cryptomonnaies) ; en suivant les modifications sur un registre partagé.

La mise en œuvre d’une solution de partage sécurisé de données peut être difficile en entreprise. En effet, la sécurité de l’échange est conditionnée par la confiance attribuée aux données provenant des parties prenantes.

Dans la plupart des cas, les entreprises utilisent une base de données centrale ou d’autres moyens pour assurer la synchronisation des données. Les données sont stockées à un seul et même endroit identifié comme « source fiable ». L’entreprise qui gère la base de données doit être reconnue comme fiable.

Par quoi se traduit la blockchain ?

La blockchain permet de mettre en œuvre un « processus métier » lorsque l’entreprise doit faire confiance aux données et aux participants sans utiliser de base de données centrale mais en faisant confiance à l’intégrité et à la fiabilité du flux de travail.

La technologie blockchain se traduit par un registre numérique décentralisé qui enregistre les flux de travaux ou transactions pour une cryptomonnaie sur plusieurs supports physiques quel que soit l’endroit dans le monde.

Ceux-ci sont enregistrées de manière à empêcher leur modification ultérieure.

Les avantages d’utiliser la blockchain

La technologie Blockchain augmente la sécurité et accélère l’échange d’informations de manière rentable et plus transparente. Il se dispense également des tiers dont le rôle principal était de fournir un élément de confiance et de certification dans flux de travaux (les nœuds).

Les nœuds peuvent être n’importe quel type d’appareil (principalement des ordinateurs, des ordinateurs portables ou même des serveurs plus gros).

Les nœuds forment l’infrastructure d’une blockchain. Tous les nœuds sont connectés les uns aux autres et échangent constamment les dernières données de la blockchain afin que tous les nœuds restent à jour. Ils stockent, diffusent et préservent les données. Théoriquement la blockchain repose principalement sur les nœuds.

La grande importance de la technologie de blockchain a attiré l’attention des organisations de différents secteurs ; le secteur bancaire étant le plus actif.

Cette technologie a permis le développement de milliers de nouveaux postes et de nouvelles startups allant des solutions de paiement mobile aux applications de santé et même au vote électoral.

Blockchain sur les marchés financiers

La technologie blockchain peut simplifier et rationaliser l’ensemble du processus commercial. De plus elle peut fournir un cycle de vie automatisé où toutes les parties liées à la transaction ont accès aux mêmes données exactes sur une transaction.

Dans ce scénario, la technologie de blockchain réduirait considérablement les coûts d’infrastructure, permettrait une gestion efficace des données, ajouterait plus de transparence, réduirait les cycles de traitement, permettrait un rapprochement minimal et supprimerait même certains intermédiaires tels que les courtiers.

Depuis 2015, le NASDAQ a créé plusieurs solutions à destination des marchés financiers dont récemment une solution de vote électronique à destination des actionnaires des sociétés cotées en bourse ref. evoting technology.

Blockchain pour les paiements internationaux

La blockchain peut donc améliorer les paiements transfrontaliers en accélérant et en simplifiant le processus, tout en réduisant considérablement les coûts et en supprimant de nombreux intermédiaires traditionnels.

Par la même occasion, cela rendrait les envois de fonds plus abordables et plus rapides. Jusqu’à présent, les coûts d’envoi de fonds étaient de 5 à 20% du montant des transactions. La technologie blockchain pourrait réduire les coûts à 2 à 3% du montant total et fournir des transactions à travers les frontières garanties et en temps réel.

Depuis 2017, 12 banques européennes et IBM se sont associés dans le cadre d’un projet visant à simplifier les échanges commerciaux domestiques et internationaux. Précédemment nommé Digital Trade Chain, ce projet a conduit à la création en février 2018 de la co-entreprise We.trade.

Le Blockchain pour améliorer l’identité numérique

Lorsqu’on s’identifie dans une infrastructure compatible blockchain, les utilisateurs peuvent choisir comment ils s’identifient et avec qui leur identité est partagée. Les utilisateurs sont toujours tenus d’enregistrer leur identité sur une blockchain, mais une fois chose faite, ils n’ont pas besoin d’un nouvel enregistrement pour chaque fournisseur de services, à condition que ces fournisseurs soient également connectés à la blockchain.

Cette application de la technologie blockchain peut être utilisée par exemple pour les besoins de connaissance du client où une source numérique unique d’informations d’identification pourrait permettre une ouverture de compte plus transparente, une réduction des ressources et des coûts, tout en préservant la confidentialité des données.

Le standard le plus intéressant à ce jour est l’ERC-725 Ethereum Identity Standard.

Comment démarrer dans le développement Blockchain

Plusieurs options s’offrent à vous, selon les technologies et les langages que vous maitrisez :

  • Pour Microsoft et pour divers langages de programmation dont C# vous pouvez vous baser sur le tutorial sur le développement Blockchain et Azure.
  • Pour JavaScript en se basant sur Node.JS, un Framework intéressant pour démarrer la blockchain Lisk SDK.
  • Pour Ethereum des langages multiples sont disponibles dont C++, Python, Ruby, Go, and Java.
  • C ++ est le principal langage de programmation d’EOS. Préféré pour sa flexibilité à exécuter des applications étendues au-dessus de la blockchain.
    EOS prend également en charge tous les langages compilés en WebAssembly (WASM)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

		<< DEBUG >>
		Array
(
    [0] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-includes/template.php
            [line] => 770
            [function] => require_once
        )

    [1] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-includes/template.php
            [line] => 716
            [function] => load_template
            [args] => Array
                (
                    [0] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-content/themes/defaut/footer.php
                    [1] => 1
                    [2] => Array
                        (
                        )

                )

        )

    [2] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-includes/general-template.php
            [line] => 92
            [function] => locate_template
            [args] => Array
                (
                    [0] => Array
                        (
                            [0] => footer.php
                        )

                    [1] => 1
                    [2] => 1
                    [3] => Array
                        (
                        )

                )

        )

    [3] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-content/themes/defaut/single.php
            [line] => 49
            [function] => get_footer
            [args] => Array
                (
                )

        )

    [4] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-includes/template-loader.php
            [line] => 106
            [args] => Array
                (
                    [0] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-content/themes/defaut/single.php
                )

            [function] => include
        )

    [5] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-blog-header.php
            [line] => 19
            [args] => Array
                (
                    [0] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-includes/template-loader.php
                )

            [function] => require_once
        )

    [6] => Array
        (
            [file] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/index.php
            [line] => 17
            [args] => Array
                (
                    [0] => /var/www/html/sites/zephyr85/5degresok.s189697.com/html/wp-blog-header.php
                )

            [function] => require
        )

)